Des histoires de drapeaux

2012
07.26

Les Jeux Olympiques ouvrent aujourd’hui et des histoires de drapeaux ont crée des remous dans les relations internationales. Au coeur du micro-scandale, deux choses se sont passées mercredi et jeudi.

Boulette numéro 1: Lors du match Olympique de football féminin Corée du Nord-Colombie à Edinburgh Mercredi 25 Juillet, un cafouillage de drapeau a été effectué. Le drapeau de la Corée du Sud a été affiché à l’écran au lieu de celui de Corée du Nord. L’équipe de Corée du Nord, énervée, a retardé le début du match de plus d’une heure en signe de protestation bien que le drapeau a été changé pour le bon pas longtemps après. Les équipes devaient commencer à jouer à 19h45 mais le match n’a finalement débuté qu’à 21h.

Contexte: Les relations Nord-Sud ont toujours été difficiles avec notamment en 1988 à l’occasion des Jeux Olympiques de Seoul, le refus de participer de la part de la Corée du Nord.


Boulette numéro 2:  Le Bureau des Affaires Etrangères (Foreign Office) a carrément retiré le drapeau de Taiwan de Regent Street là où les drapeaux des 206 nations présentes au Jeux Olympiques sont élevés au dessus de la rue, puis a été remplacé par le drapeau du Comité Olympique du Taipei Chinois (Chinese Taipei Olympic Committee), puisqu’un accord avait été établi en 1980 afin que Taiwan ne soit pas représenté avec son drapeau national mais avec le drapeau du Comité.


Contexte: Les relations Chine et Taiwan ont toujours été houleuses depuis que Chiang Kai-Chek a fui la Chine continentale en 1949 pour se réfugier et créer un gouvernement à Taiwan. Taiwan n’a jamais été reconnue comme un pays séparé de la Chine. Les Taiwanais, eux considèrent qu’ils font partie d’un pays indépendant. Parler de Taiwan, c’est toujours un sujet délicat pour les Chinois.

Proverbe chinois à méditer:

”Les bonnes actions ne sont pas ébruitées, les mauvaises, font le tour du monde”  (Lao She, écrivain).

Sur ce j’arrête avec ces drapeaux.

 

One Response to “Des histoires de drapeaux”

  1. Il est clair que confondre les drapeaux de la Corée du nord et du Sud, c’était LE truc à ne pas faire !

Your Reply