Visite insolite: Billingsgate Roman House & Baths

2013
08.13

Sortie insolite à Londres qui plaira à ceux qui cherchent des visites en dehors des sentiers battus, le Billingsgate Roman House & Baths. Cette ancienne maison romaine est nichée au sous-sol d’un bâtiment quelconque dans un quartier déserté (et oui la City c’est comme une ville morte le week-end, tout est fermé). Voilà Londres as visité ce site historique lors d’un festival de l’archéologie britannique il y a quelques années.

Des Romains à Londres. Et oui les Romains étaient bien installés au Royaume-Uni et plus précisément de l’an 58 à 410 à Londres. Du coup, fidèles à leurs habitudes, ils ont contruit une sorte de maison-hôtel qui accueillait des voyageurs au bord de la Tamise en 275. Le bain romain a été ajouté quelques décennies plus tard, il y avait alors plusieurs bains chauds, tièdes et froids (voir le plan sous l’article).

Puis les Romains ont quitté le Royaume-Uni et les Saxons seraient venus sur place. Une broche a été retrouvée sur les lieux appartenant à une Saxonne (datant de l’époque 450). De nos jours, le site a été re-découvert en 1848.

La maison romaine fut incroyablement bien conservée grâce notamment au grand incendie de Londres. Une bonne couche de terre l’a recouverte, protégeant les vestiges.

Ces bains romains à Londres sont les seuls encore ouverts au public dans la capitale. On sait qu’il avait plusieurs autres bains romains à Londres mais ils ont malheureusement tous disparus. Mais il y a aussi une certaine légende de bains romains à King’s College à Londres, que vous pouvez apercevoir toute l’année ou visiter lors de journées spéciales.

  • Quand? Rarement ouvert au public, les prochaines dates des visites guidées sont les 22 et 23 septembre 2018 lors des journées du Patrimoine de 11h à 16h.
  • Où? 101 Lower Thames Street, EC3R. Métro: Monument.
Entrée du Roman house & bath à Londres

Entrée du Roman house & bath à Londres

Vue sur les bains chauds & bains tièdes

Vue sur les bains chauds & bains tièdesplan Roman House

 

Your Reply